Pédagogie

Les chiffres de la 1ère promotion dakaroise 2021
15
Étudiants scénaristes
25
Étudiants réalisateurs
1
Court-métrage
1
mini-série

Notre pédagogie

L’école de cinéma Kourtrajmé Dakar se fixe 3 objectifs pédagogiques : délivrer une formation audiovisuelle, artistique et technique, permettre à chaque élève de développer un réseau professionnel, et surtout donner à chacun de la confiance en soi et en sa légitimité.

Pour ce faire, l’école se fonde sur une pédagogie de projet, autour de un court-métrage et d’une mini-série, produits dans l’année. Les 15 étudiants en Scénario (session #1), 5 rédigent chacun une version dialoguée de leur court-métrage et 10 rédigent la mini-série. Parmi les 5 scénarii, 1 est retenu avec la mini-série et transmis aux 25 étudiants en Réalisation/Post-production (session #2) pour qu’ils les tournent et les montent. Pour le court-métrage retenus, l’étudiant scénariste auteur, reconduit de la session 1 à la session 2, s’associe à 5 étudiants en Réalisation/Post-production pour travailler en collectif à fabriquer le film. Pendant que 20 autres étudiants réaliseront la mini-série.

Le contenu et la fabrication des films

Les élèves sont initiés aux étapes, outils et métiers du 7ème art, depuis les méthodes et modèles de l’écriture jusqu’aux logiciels et enjeux du montage, en passant par tous les postes et matériels d’un tournage. Ces formations associent cours théoriques et travaux pratiques, projections, analyses d’œuvres, extraits et exercices appliqués aux projets. Elles sont assurées par le responsable pédagogique écriture et la directrice pédagogique pour la sessions en scénario, et responsable pédagogique réalisation/post-production pour la session Réalisation/post production mais aussi par des intervenants professionnels spécialisés invités plus ponctuellement : script doctor, directrice de casting, scripte, étalonneur, etc.

Les élèves sont conseillés et guidés dans leur processus de création, depuis les toutes premières lignes des élèves en Scénario, jusqu’aux ultimes choix artistiques de ceux en Réalisation/Post-production. Des phases de travail en autonomie sont aussi réservées, qu’il s’agisse d’écrire chez soi, de préparer le tournage ou d’avancer le montage.

Une culture et un réseau

Des projections-rencontres avec des invités, créateurs du cinéma et de l’audiovisuel, sont proposées à la manière d’une masterclass. Ces invités – réalisateurs, acteurs, producteurs – reviennent après la projection de leur film pour échanger sur leur propre travail et sur celui des élèves. Le cinéaste Ladj Ly et le collectif Kourtrajmé, riche de personnalités et de contacts, font ici jouer la force du nombre et proposent aux élèves de discuter avec Toumani Sangaré, Alain Gomis, Omar Sy, Ludivine Sagnier, Romain Gavras, Moussa Sene Apsa, Souleymane Cissé, Issaka Sawadogo, Maïmouna Ndaye ainsi que des réalisateurs situés outre-Atlantique Spike Lee, George Lucas, Darren Aronofsky. Les élèves rencontrent des créateurs venus d’horizons différents, tels que les cinéastes proposés par notre partenaire l’ARP : Michel Hazanavicius et Cédric Klapisch sont intervenus au cours de l’année 2018-2019, Kaws et Martin Parr au cours de l’année 2019-2020.